Antiparasitaires pour chiens : la prévention contre les puces, les tiques…

Il est primordial de préserver son chien des démangeaisons causées par les puces, les tiques et ces parasites indésirables tout au long de l’année. Il y a aussi les maladies et les allergies qu’elles peuvent propager. Ainsi, il existe une variété de traitements pour lutter contre les parasites chez les chiens chez le vétérinaire. Ils vont rendre la vie des maîtres plus facile ! On va faire le point.

Antiparasitaires pour chiens : lutte contre les parasites

Les petits problèmes rencontrés par les chers compagnons à quatre pattes sont causés par les parasites externes et internes. Les puces peuvent les piquer et leur causer une allergie à la salive :  

A découvrir également : Assurer le bien-être quotidien de votre chien : Guide pratique pour les propriétaires de chiens

  • aux tiques qui transmettent la maladie de Lyme ou la piroplasmose
  • au phlébotome qui transmet la leishmaniose.

Les vers affectent également les chiens qui peuvent être infectés par :

  • des vers ronds
  • des vers plats protozoaires.

Cela provoque des problèmes graves de l’appareil digestif et a des répercussions considérables sur l’état général du chien. Il existe une multitude de produits  antiparasitaires made in Frane qui sont extrêmement efficaces.

A lire en complément : Comment laver son Staffie ?

Formes de traitements

La galénique est diversifiée. Pour lutter contre les parasites externes il se présente une variété de formes de traitements :

Les shampooings antiparasitaires permettent l’élimination des parasites qui vivent sur le chien. Ce processus n’est pas permanent.

Les pipettes s’appliquent efficacement et facilement. Cependant, le contenu des pipettes antiparasitaires pour chiens présente une odeur et peut donner une apparence grasse aux poils à l’endroit où il est utilisé.

Traitement anti-puce, anti-tique pour chien : comment choisir ?

Alors, comment prendre une décision face à une multitude d’antiparasitaires efficaces pour combattre les puces et les tiques chez les chiens?

Âge du chien

Si vous avez un chiot, il est important de noter que certains antiparasitaires ne sont recommandés qu’à partir d’un âge spécifique, généralement 8 semaines.

Dans le cas où le chiot est plus jeune et connaît des puces, il sera préférable de privilégier des injections. Celles-ci sous forme de sprays à base de fipronil peuvent être administrées à partir de 2 jours.

Aujourd’hui, les antiparasitaires pour chiens les plus couramment employés sont les sprays ou les pipettes ou spot-on. La décision peut être influencée par la simplicité de l’administration du traitement. Le produit doit être distribué sur la peau plutôt que sur les poils.

Le poids, adulte ou chiot

Plusieurs médicaments ne peuvent pas être utilisés chez des chiens de moins de 1 ou 2 kg. Plus habituellement, prendre garde aux produits à longue durée d’action (colliers, comprimés) utilisés sur des animaux en croissance dont le poids fluctue en permanence, s’avère important.

Les colliers peuvent servir de traitement contre les puces et les tiques. La majorité sont imperméables et offrent une protection adéquate. Cela constitue une solution captivante. 

Un comprimé contre les puces pour chiens ne soigne pas tous les parasites simultanément.

Cependant, les nouveaux antiparasitaires qui sont apparus sur le marché présentent des avantages tels que :

  • la simplicité d’utilisation : cachets appétents
  • leur durée d’action plus longue
  • leur absence d’odeur.

Femelles allaitantes ou gestantes

Le statut physiologique des chiennes doit être considéré. Effectivement, en cas d’allaitement de gestation, certains antiparasitaires pour chiens ne peuvent être conseillés. Lisez attentivement :

  • les recommandations de chaque produit
  • leurs éventuels effets indésirables.

à voir