Quelles sont les 5 libertés fondamentales de l’animal ?

Comme les êtres humains, les animaux ont aussi besoin de la liberté. Cela leur permet d’exprimer leurs besoins et de se développer à vos côtés. À ce titre, il est curieux d’en savoir plus sur les libertés d’un animal. Voici ce qu’il faut savoir des 5 libertés fondamentales pour le bien-être animal.

1-   Libre de s’exprimer

Un animal doit nécessairement communiquer librement avec son entourage. En effet, cela lui permet de s’adapter, d’identifier ses besoins et les exprimer.

Lire également : Soigner le hoquet chez le chat : causes, symptômes et traitements efficaces

En effet, il doit explorer son environnement et s’associer à ses confrères si cela est possible. Si c’est un animal-chasseur, cela va lui permettre de chasser convenablement. D’un autre côté, l’animal a besoin d’activité.

À titre d’exemple, permettre à un chien de s’exercer le rendra plus épanoui. Par ailleurs, l’effet du contact est à considérer. Sachez que, quel que soit le type d’animal, il a le droit de montrer son affection envers son maître.

A voir aussi : Gagner de l'argent en promenant des chiens : astuces et stratégies efficaces

2-   Libre d’habiter dans un endroit confortable

libertés fondamentales d’un animal

L’animal a besoin d’un certain confort. En réalité, tout ce qui crée de l’inconfort autour de lui le rendra nerveux, et même agressif. C’est la raison pour laquelle vous devez prévoir un espace pour votre animal de compagnie.

Ces animaux ont parfois besoin de lit, d’une niche sécurisée, et même de jouets. Il en est de même pour la température ambiante. Cela dit, sachez que le confort varie d’un animal à un autre.

3-   Libre de bien se nourrir

Une autre liberté fondamentale de l’animal a trait à son alimentation. Il est bien possible qu’il soit assoiffé et/ou affamé. Pour cela, il faudra prévoir de l’eau pour lui régulièrement dans sa gamelle. Aussi, cela demande d’identifier le repas que votre animal aime et de le lui donner au temps convenable.

4-   Libre d’avoir un droit à la santé

L’absence de douleur ou d’une maladie quelconque est aussi une liberté fondamentale dont doit jouir un animal. Bien qu’il ne puisse pas vous dire qu’il se sent mal, il arrive qu’il soit indisposé. Cela peut ne pas être une maladie parasitaire, mais une douleur ou une arthrose quelconque.

C’est pour cette raison qu’il est impératif de l’amener chez le vétérinaire périodiquement. Cela dit, vous devez apprécier les signes indicatifs du mal-être de votre animal de compagnie.

5-   Libre de ressentir des peurs

Pour le bien-être de votre animal, il doit être libre de ressentir toute peur et de stress. Cela demande que vous soyez attentif vis-à-vis de lui. Quel que soit le type d’animal, essayez de repérer ce qu’il n’aime pas. Mieux, il est conseillé d’utiliser des stratégies de renforcement positif pour rassurer l’animal.

6- Libre de vivre sans cruauté et sans violence

La sixième liberté fondamentale de l’animal est la liberté de vivre sans cruauté ni violence. Cela implique que les animaux doivent être traités avec respect, dignité et compassion. Les acteurs du monde animalier sont tenus de garantir la protection des animaux contre toute forme d’abus, qu’il s’agisse d’un abus physique ou mental.

Effectivement, l’utilisation abusive des animaux pour le divertissement humain doit être bannie. Le dressage forcé des animaux sauvages dans les cirques, par exemple, peut causer un stress et une souffrance extrêmes chez eux. De même, les combats d’animaux tels que ceux pratiqués lors de fêtes populaires doivent être interdits, car ils peuvent occasionner des blessures graves aux participants.

Il est aussi crucial de mettre fin à l’élevage intensif qui génère beaucoup de souffrance chez les animaux en leur infligeant des conditions inhumaines telles que la promiscuité ou encore le manque cruel d’espace vital.

C’est ainsi notre responsabilité collective d’en prendre conscience afin que notre comportement vis-à-vis des êtres sensibles soit géré conformément aux exigences imposées par ces 5 libertés fondamentales.

7- Libre de vivre en harmonie avec son environnement naturel

La septième liberté fondamentale de l’animal est la liberté de vivre en harmonie avec son environnement naturel. Les animaux ont besoin d’un habitat naturel qui répond à leurs besoins biologiques et comportementaux. Ils ont le droit d’interagir avec leur milieu naturel sans interférence humaine excessive.

Cela signifie que les habitats des animaux doivent être protégés contre toute forme de destruction ou de modification excessive par les activités humaines comme la déforestation massive pour l’agriculture ou encore l’extraction minière.

Les êtres humains sont responsables du changement climatique qui impacte gravement les habitats des différentes espèces animales dans le monde entier. D’autant plus, il faut œuvrer à mettre fin aux pratiques nuisibles telles que la pollution atmosphérique, aquatique et terrestre engendrée principalement par les activités industrielles.

Toutes ces libertés fondamentales sont essentielles pour garantir une existence paisible et saine aux animaux dans nos sociétés modernisées. En tant qu’être supérieur responsable et bienveillant vis-à-vis des autres formidables créatures coexistant avec nous sur Terre, vous devez respecter les droits animaliers en conformité avec ces 5 libertés fondamentales.

à voir