Les animaux les plus sociables

On dit souvent que l’union fait la force et les humains ne sont pas les seuls à l’avoir compris. En effet, il existe plusieurs espèces d’animaux qui doivent leur survie à leur vie sociale. Dans cet article, découvrons les animaux les plus sociables du règne animal.

Les loups

Parmi les animaux qui vivent en groupe, les loups sont l’un des plus populaires. Parce qu’ils partagent des ancêtres avec le meilleur ami de l’homme : le chien. Il est tout à fait naturel que ces incroyables spécimens aient de grandes aptitudes sociales. La structure de leur meute est : généralement organisée de manière hiérarchique, où les plus forts restent les chefs « alpha ».

A lire aussi : Comment payer moins chère une stérilisation ?

En général, la femelle alpha et le mâle alpha sont ceux qui « dirigent » leur groupe pendant la chasse. En outre, ils sont les seuls à pouvoir se reproduire. Toute la meute doit protéger les petits jusqu’à leur maturité. Ce sont là quelques-uns des avantages d’être le chef. Bien qu’à tout moment un membre de leur groupe puisse leur contester cette position.

Abeilles

Les abeilles sont la représentation la plus fidèle des activités sociales. Car, elles coopèrent toutes pour organiser et construire la ruche, en plus de produire du miel. À cette fin, leur structure sociale est : divisée en trois castes différentes. On a les ouvrières, les faux-bourdons et la reine.

A découvrir également : Le nom des cris des animaux

Les ouvrières sont : les plus nombreuses et sont chargées d’effectuer toutes les tâches nécessaires dans la ruche. La reine est responsable de la ponte des œufs qui donneront naissance aux prochains membres de l’alvéole. Enfin, les faux-bourdons n’apparaissent que pendant la saison des amours. Car, leur seul but est de féconder la nouvelle reine qui est née.

Dauphin

Personne ne peut nier que les dauphins sont l’une des espèces les plus sociales au monde. En effet, ils vivent en groupes comptant jusqu’à 40 individus, s’entraidant pour se nourrir ou se défendre du danger. Les interactions entre les membres du groupe sont très étroites. C’est pourquoi les dauphins sont liés à l’amitié et à l’amour.

Lorsqu’un ou plusieurs individus sont : séparés du troupeau, ils sont accueillis par des salutations et des « danses ». Mais cela ne se produit pas seulement lors d’occasions spéciales. Au quotidien, ils ont également des contacts physiques très étroits les uns avec les autres.

Fourmis

Lorsque l’on pense aux animaux qui travaillent en équipe, l’image des fourmis vient automatiquement à l’esprit. Elles sont un exemple clair de coexistence et de sociabilité. Car, elles forment des colonies de milliers d’individus où chacun a une tâche spécifique à accomplir.

Les fourmis sont contrôlées par une femelle. Celle-ci est chargée de pondre des œufs et de déterminer si la progéniture est : féminine ou masculine. Il y a une poignée de mâles ailés, qui sont chargés de féconder la femelle. Enfin, des ouvrières, qui sont des femelles stériles. Leur travail consiste à chercher de la nourriture, à défendre la colonie et à nourrir les larves.

à voir