Les risques de chute du chat

Les chats tombent souvent par les fenêtres ou les balcons. Savez-vous pourquoi ils font cela ? Ce n’est pas un secret que les chats aiment les endroits élevés. Cependant, toute distraction peut les faire tomber accidentellement. Croyez-le ou non, les hauteurs sont un risque pour les chats. Dans cet article, nous expliquons en quoi consiste le risque de chute d’un chat.

Risque de chute : Syndrome du chat parachute

Les vétérinaires le connaissent sous le nom de « syndrome du chat parachute » ou « syndrome du chat volant ». C’est la chute des chats domestiques de diverses hauteurs pour laquelle ils doivent se rendre d’urgence chez un vétérinaire. Il s’agit généralement de chutes d’une hauteur de plus de 7 mètres, soit l’équivalent de 2 étages.

A lire également : Les bénéfices d'avoir un chat pour la santé mentale et physique

Comme le confirment les statistiques, le syndrome du chat parachute survient plus fréquemment chez les chattes de moins de 2 ans. Elles sont plus actives. Le risque de chute est : aussi élevé chez les chattes non stérilisées en raison de leur comportement pendant l’œstrus. Une attention particulière doit également être accordée aux chats âgés. , En effet, la perte de leurs facultés constitue aussi un risque de chute. Le risque est aussi élevé chez chatons, qui n’ont pas encore développé toutes leurs facultés.

A voir aussi : Prurit cervico-facial chez le chat

Comment les chats tombent-ils ?

Les chats ont un sens de l’équilibre. Cela leur permet de tordre leur propre corps dans les airs pour atterrir sur leurs pattes et amortir le choc. En outre, lorsqu’il est sur le point d’atterrir, le chat étire son corps au maximum de sa surface. Il effectue un mouvement biphasique, comme s’il était un parachute, ce qui augmente la friction avec l’air et ralentit sa chute. C’est pourquoi, paradoxalement, les chats se blessent davantage lorsqu’ils tombent d’une hauteur de quelques mètres. Cette chute est la plus dangereuse pour eux. En effet, ils n’ont pas le temps de tourner leur corps en l’air et d’atterrir sur leurs pattes.

Les chutes de grande hauteur présentent également un grand risque. Même si le chat parvient à retomber sur ses pattes, cela ne l’empêchera pas de subir des dommages dus au choc. Les blessures les plus courantes étant des fractures de la tête, de la poitrine, de l’abdomen et de l’arrière-train. Ils ont aussi des os cassés dans les pattes, et parfois même la mort.

Que faire si votre chat tombe ?

Bien que le chat semble aller bien, vous devez l’emmener immédiatement chez le vétérinaire, car il peut avoir des lésions internes. Le spécialiste vous conseillera sur la manière de la traiter et la gardera en observation.

N’oubliez pas l’importance de l’identification par micropuce des chats aussi, et pas seulement des chiens. S’ils tombent et se perdent, il y a plus de chances de retrouver leur propriétaire. Les chats sont souvent lâchés accidentellement en raison de leur nature curieuse ou de leur instinct de chasse.

Les conséquences d’une chute pour un chat : blessures et traumatismes

Les conséquences d’une chute pour un chat peuvent être graves. Les blessures et les traumatismes sont souvent observés chez les chats qui tombent d’un niveau élevé.

Les chats peuvent se casser les membres, avoir des fractures de la mâchoire ou souffrir de contusions. Des lésions internes pourraient aussi survenir, affectant les organes tels que le foie, la rate et les poumons. Même si votre chat semble bien après une chute, pensez à bien prendre rendez-vous avec son vétérinaire pour un examen approfondi.

Parfois, les symptômes peuvent ne pas apparaître immédiatement, donc même si votre chat agit normalement au début, surveillez-le attentivement lorsqu’il mange et boit. S’il montre des signes anormaux comme refuser de s’alimenter ou montrer une faiblesse générale, demandez conseil à un professionnel médical animalier dès que possible.

Enfin, pensez à protéger vos fenêtres en utilisant des grilles. Cela évitera non seulement aux animaux domestiques de tomber accidentellement depuis le haut étage mais aussi d’autres dangers tels qu’un accès facile pour les cambrioleurs ou encore un incendie potentiel.

Prévenir les chutes : conseils pour sécuriser votre environnement domestique

Pour éviter les risques de chute pour votre chat, pensez à bien sécuriser votre environnement domestique. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à prévenir les chutes :

Assurez-vous que toutes vos fenêtres et portails sont correctement fixés et fermés. Les chats peuvent facilement sauter sur des surfaces horizontales comme une table ou une étagère, puis bondir depuis là vers un endroit surélevé tel qu’une fenêtre pour voir l’extérieur.

Gardez tous les objets fragiles tels que les plantations en hauteur où votre félin pourrait être tenté de grimper hors de portée. Si cela n’est pas possible, placez-les dans un espace inaccessible pour l’animal afin d’éviter tout accident.

Les cordons électriques doivent aussi être placés sous tension lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Votre chat peut facilement s’enrouler autour du cordon ou le mâchonner, ce qui peut entraîner des blessures graves.

Si vous vivez dans un immeuble avec plusieurs étages, veillez à installer des grilles aux balcons et aux terrasses accessibles par l’extérieur afin d’éviter toute tentation chez votre animal domestique.

Il est primordial de prendre toutes ces mesures préventives pour assurer la sécurité maximale de nos félins domestiques.

à voir