Votre chien refuse de manger ses croquettes : que faire ?

Depuis quelque temps, votre chien ne fait que bouder sa gamelle ou laisser la moitié de sa ration. C’est à croire que les croquettes ne l’intéressent pas ou plus et qu’il s’attend à autre chose. Mais tous les chiens ne raffolent pas forcément des croquettes, surtout s’ils sont habitués à une autre alimentation. Découvrez dans cet article, des astuces infaillibles pour motiver votre chien à manger ses croquettes.

Offrir à l’animal des croquettes de qualité

Recherchez une nourriture de qualité et choisissez la gamme qui convient à votre chien selon son âge. Prenez le temps de lire les étiquettes et la composition des ingrédients. Comme les chiens sont des animaux carnivores et omnivores, le premier ingrédient de leur alimentation doit être la viande. Mais, cette dernière doit être déshydratée.

A voir aussi : Quelle alimentation adaptée à un schnauzer nain ?

Respecter les doses et les horaires

Une fois que vous avez choisi l’aliment, respectez la portion de croquettes conseillée par le fabricant selon le poids du chien. N’oubliez pas que si vous lui en donnez trop, l’animal ne mangera probablement pas tout. Pour cette raison, vous pouvez avoir l’impression qu’il mange mal, alors qu’en fait, vous le suralimentez. D’autre part, il est très avantageux de nourrir ses chiens à des heures fixes. Le respect d’un horaire est une bonne astuce pour amener votre compagnon à manger ses croquettes.

Mélanger les croquettes

Il est recommandé que l’adaptation à de nouveaux aliments soit faite progressivement, car les changements soudains de régime provoquent des troubles digestifs, en particulier des selles molles ou liquides. Pour ce faire, nous vous recommandons de diviser le bol de votre animal en quatre zones imaginaires et de commencer par remplir trois zones avec l’ancienne nourriture et la dernière partie avec la nouvelle. Quelques jours plus tard, deux zones seront occupées par la nouvelle nourriture, et ainsi de suite jusqu’à ce que vous ayez complètement changé l’alimentation de votre chien.

A lire également : Comment traiter le tartre chez le chien ?

Cependant, ne faites pas l’erreur de donner plus de croquettes à votre animal par pitié, car aucun chien en bonne santé ne se laissera mourir de faim. Tenez-vous-en aux directives établies et vous verrez que votre ami à quatre pattes finira par s’y habituer.

Ramollir les croquettes

Les croquettes peuvent également être mélangées à des liquides tels que de l’eau tiède. Ainsi, elles sembleront plus parfumées et donc plus appétentes. Une autre option consiste à les faire tremper dans un bouillon de poulet ou de poisson, mais attention ce dernier ne doit pas contenir du sel. Si malgré tout, votre chien n’arrive toujours pas à manger, débarrassez alors la gamelle et laissez-lui le temps d’avoir à nouveau faim.

Proposer des aliments complémentaires pour stimuler l’appétit du chien

Si votre chien continue de bouder ses croquettes, vous pouvez essayer de lui proposer des aliments complémentaires. Cela peut être une petite portion de viande cuite sans sel ou d’œufs brouillés. Vous pouvez aussi offrir à votre animal quelques légumes comme du brocoli, des carottes coupées en petits morceaux ou encore des fruits tels que la pomme coupée en petits dés.

Pensez à bien faire attention aux aliments interdits pour les chiens. Effectivement, certains peuvent causer des troubles digestifs voire même être toxiques. Évitez absolument le chocolat, l’oignon, l’avocat et le raisin entre autres.

Des compléments alimentaires pourraient aussi aider votre chien à stimuler son appétit. Ils contiennent souvent un mélange d’ingrédients naturels qui agissent sur les fonctions digestives et gustatives de votre animal.

Il est recommandé, avant toute chose, de consulter un vétérinaire afin qu’il puisse établir un diagnostic précis quant au refus alimentaire de votre compagnon ainsi que la cause sous-jacente possible. Ceci permettra notamment d’éviter tous les risques sanitaires liés à une maladie non diagnostiquée ou mal soignée chez l’animal.

Consulter un vétérinaire en cas de refus alimentaire persistant

Si malgré tous les conseils et astuces que vous auriez pu appliquer, votre chien continue de refuser ses croquettes pendant plus de deux jours d’affilée, pensez à bien consulter un vétérinaire. Effectivement, la perte d’appétit peut être le symptôme précoce de divers troubles digestifs ou systémiques.

Le vétérinaire pourra alors procéder à une série d’examens tels que l’examen clinique général (ECG) ainsi qu’une analyse sanguine complète afin de détecter toutes les anomalies métaboliques qui peuvent être à l’origine du refus alimentaire chez votre animal.

Dans certains cas, le refus alimentaire peut aussi être lié à des problèmes dentaires. Si tel est le cas, le vétérinaire pourra vérifier l’état des dents et recommander un nettoyage bucco-dentaire complet si nécessaire.

Dans certaines situations extrêmes où rien ne semble fonctionner pour stimuler l’appétit de votre chien malade ou âgé, souffrant déjà d’autres pathologies associées au vieillissement telles que la cataracte ou encore l’arthrose sévère, il pourrait être prescrit un régime alimentaire thérapeutique. Ce dernier contiendra des nutriments spécifiquement adaptés aux besoins nutritionnels individuels du chien en question.

Bien nourrir son animal n’est pas seulement une affaire de gourmandise, mais aussi un moyen essentiel pour assurer sa santé et son bien-être sur le long terme. La clé reste donc toujours dans l’observation attentive et la consultation du vétérinaire pour un suivi régulier de la santé de votre compagnon.

à voir